LUMIX FZ1000 - FZ50   Tout sur :
Les LUMIX FZ 1000 - FZ50 et 30
Accueil FZ1000 | Liens | Contact | Livre d'Or
 DMC-FZ1000

Nouvelle partie du site consacrée au FZ1000


 FZ50 - et après ?

 FZ60 - "No future?"
 µ 4/3 - Le futur ?
 Lumix G1 - M4/3
 G1 vs FZ50
 La fin du FZ50


 FZ150

FZ150 Accueil FZ150
 FZ150 Vs FZ50
- ISO BdB

 FZ150 Vs FZ50
- Détails PDC et Zoom



 FZ50

FZ50 Accueil FZ50
 Le FZ50
 FZ50 - Réglages
 FZ50 - Le cours EZ
 FZ50 - Détails 1
 FZ50 - Détails 2
 FZ50 - ISO
 FZ50 - "Diaph"
 FZ50 - 35 mm
 FZ50 - Mac OS X
 FZ50 - Firmware
 FZ50 - Mpx / EZ ?
 FZ50 - Macro
 FZ50 - Retouches
 FZ50/FZ30 - Vidéo



 FZ30 et Maj FZ50

FZ30  Accueil FZ30
 Le FZ30
 Le "bruit" du FZ30 !
 Echec & Mat !
 EZ - Extended Zoom
 Balance des blancs
 [MODE DE MES.]
 Zoom sur ...
 FZ30 vs Kit reflex
 PDC & MAP
 Flash et EVF
 FZ30 pour les Nuls
 FZ50 et FZ30 - Lune
 Achat/Douanes
  SAV



 Galeries
FZ50 - FZ30


 Accessoires
FZ50 - FZ30

Accessoires FZ50 - FZ30 Bagues 55mm/xx
   Télé/Grand angle

 Filtres Photos
 Bonnettes macro
 Télécommandes
 Batt. - Grip FZ50
 Sd Card - Lecteurs
 Capuchons
   Pare-soleils

 Trépieds/Monopods
 Visées point rouge
 Flashs/Diffuseurs
 Housses & sacs
 Plongée - Housses
 Capuchon - balance
   des blancs



 Logiciels/Tutos

Logiciels / Tutos  RAW/SILKYPIX
   Camera RAW

 "Plug-Ins"
 Tutos/Utilitaires
 Exifs - Tuto
 Un "Pano" ?
 Balance des blancs


Mise en service
le 12/12/2005

Dernière(s) mise(s) à jour





25/01/2009
Balance des blancs
25/01/2009
Capuchon
Balance des blancs
25/01/2009
La fin du FZ50
22/02/2010
Carnaval de Venise 2010 14/06/2012
Batterie - Duracell
07/2012
Pano - Tête Velbon
08/2012
Paypal - Danger

 


 
FZ50 - et après ? ... #2
 
 
 

| Accueil | FZ60 "No future" | Micro 4/3 - Le futur ? |
| Lumix G1 | G1 vs FZ50 | La fin du FZ50 | Liens | Livre d'Or |

 

Retour page d'accueil du site


  Micro Four Third ... Le futur ?  
 
 

 

14 août 2008 ...

En mai 2008, dans la première partie, j'avais émis l'idée d'un bridge/reflex. Je m'étais lourdement trompé, ce sera un compact/bridge à objectifs interchangeables.    (il faudra qu'ils donnent un nouveau nom à leur "révolution").

Les MacGyver d'Olympus et Panasonic ont "bricolé" un nouveau format d'objectif le : Micro (µ) Four Third (4/3).
Ce nouveau format basé sur le format 4/3 va permettre de faire des "compact" avec un capteur 4/3 et de réduire la taille des objectifs ...

Si j'ai bien compris, les nouveaux boîtiers adaptés à ce format n'auront plus d'obturateur, ni de verre de visée, mais comme sur les compacts et les bridges un viseur EVF (Electronic View Finder) et seront même capables de faire de la vidéo.

   La suppresion du miroir des reflex permet de rapprocher l'objectif du capteur 4/3 et de réduire la taille des objectifs dédiés à ce nouveau format.

Un adaptateur permettra d'utiliser les objectifs 4/3 traditionnels.

Cliquez !
Images - Micro Four Third
Images "Micro Four Third" - Site en japonais

Quelques liens qui expliquent mieux ce nouveau format :

L'article de Chasseur d'Images  
Le Forum 4/3 de Luc Saint-Elie  
La présentation de Virus Photo  
L'article du Monde de la photo  
La présentation de four-thirds.org  
La news de dpreview  

RE ... VO ... LU ... TION ... NAIRE ..., GE ... NIAL ... enfin un capteur digne de ce nom, à nous les ISOs ...  
Tu te rends compte Nemo, un FZ50 avec un grand capteur ...  

Mouais ... je me rends compte que c'est la Pana ... de ...  

Avant de sauter au plafond et d'y rester collé, je vais vous donner mon avis (aussi humble que mes chaussettes trouées) sur cette "révolution" qui, si elle réussit, risque fort de dynamiter le pont (bridge en français).


haut de page

 
 Objectif capteur ...  
 
 


Dans les forums de discussion, l'argument majeur qui revient le plus souvent pour justifier le passage au reflex, c'est le capteur associé à toutes ses vertus ... les hautes sensibilités, la dynamique et j'en passe ...

A les entendre, c'est le jour et la nuit, AF plus rapide, pouvoir monter à 1600 iso sans se poser de question etc.

Du moment que l'on a un grand capteur, c'est le principal, l'objectif lui, passe au second plan. Même avec un kit, ce sera toujours cent fois mieux qu'avec un FZ50 et son petit capteur.

Dans le numéro 40 (juin 2008) du magazine Déclic Photo, il y a plusieurs articles particulièrement intéressants.

L'article sur la macro avec les photos de Frédéric Vizy, son FZ50 et sa bonnette qui, face aux deux autres photographes pros équipés de reflex, rivalise largement. Dans cet article sur la macro, les photos de Frédéric Vizy sont les plus nombreuses et les plus belles de l'article en toute objectivité. Ceux qui ont acheté ce numéro de Déclic Photo peuvent le constater de visu.

Il y a aussi 50 questions concernant les objectifs qui sont très intéressantes ...
Il y a parmi elles, la question N° 34 :

Optique peu lumineuse et hautes sensibilités ?

Réponse :

Si les reflex actuels sont excellents dans les hautes sensibilités, il est clair qu'une bonne optique lumineuse fait de meilleures photos qu'une mauvaise uililisée à 400 ou 800 iso.
Il faut voir les hautes sensibilités comme un moyen de dépannage, qui permet de faire une photo quand l'ouverture de votre objectif ne le permet pas, mais en aucun cas une méthode de travail systématique.
Disposer d'un zoom ou d'une focale fixe lumineuse est donc largement préférable, ne serait-ce que pour rester sur la sensibilité la plus basse du capteur lorsque c'est possible.
En outre, les grandes ouvertures facilitent le travail de l'autofocus et permettent de jouer sur la faible profondeur de champs.

Enfin, il y a une présentation et le prix des optiques 4/3 Olympus ...
Quelles optiques pour mon Olympus E3 ?
A la fin de l'article de préambule il est précisé :
Les optiques Olympus ne sont pas stabilisées, puisque cette tâche est confiée à certains boîtiers de la marque, dont l'E-510 et l'E-3. Les possesseurs d'autres boîtiers Olympus peuvent toutefois utiliser les optiques stabilisées Leica/Panasonic (mode trépied inopérant).

La moins chère dans la partie "Téléobjectifs Télézooms" est la :
Sigma APO 70-200 mm f/2.8 II EX DG HSM ...
Cette optique est proposée à 850/900 € et pèse 1 345 g.

Sur un reflex et donc sur ce nouveau format µ 4/3, l'importance d'avoir un objectif lumineux est encore plus vitale que sur un compact ou un bridge.
La plus faible profondeur de champs oblige souvent à fermer plus que sur un FZ50.

Le résultat, si nous avons un "cul de bouteille", ce sera d'être obligé de compenser en montant les ISO.
Avec un objectif peu lumineux, nous allons cumuler les raisons de monter en haute sensibilité.
Notamment dans les grandes focales, la différence peut être importante.
Un objectif F3.5 - 5.6, quand le Leica du FZ50 est à F2.8 - 3.7, va non seulement obliger à compenser la luminosité, mais en plus, comme nous seront plus souvent obliger de fermer un peu plus le diaphragme, nous perdrons encore un peu plus de lumière.
Le résultat sera de compenser en montant en ISO, c'est pour ces raisons qu'il n'est pas rare de voir des photos de reflex à 400 voire 800 ISO quand le FZ50 est encore à 100 ISO.
Par ailleurs, il y a peu de chances que ces objectifs d'entrée de gamme aient le niveau et la qualité d'un Leica dont la formule optique nous donne une colorimétrie et un piqué exceptionnel.

Dans les focales courtes où il est possible d'avoir des ojectifs très lumineux (inférieur à F2.8), pas trop chers et d'assez bonne qualité, le concept µ 4/3 sera avantagé. Mais cela nous ramène à la photo spécialisée assez loin du concept "tout en un" d'un bridge comme le FZ50.

Encore une fois le concept de "reflex", c'est bien pour le photographe spécialisé qui est prêt à investir dans des objectifs adaptés et lumineux (donc chers).

Pour un amateur du dimanche comme moi (et beaucoup d'autres), le concept de "bridge" est beaucoup plus adapté, surtout avec un objo Leica.    


haut de page

 
 

 
Le capteur du FZ50  
 
 


En mai 2008 une étude très technique de l'université de Chicago sur le bruit en photo numérique a été publiée.

J'avais fait un post sur le sujet sur le ForumFZ avec les liens et la traduction de la partie concernant le FZ50 ...

L'article complet :
http://theory.uchicago.edu/~ejm/pix/20d/tests/noise/index.html

A lire en bas de la page ... -- Extrapolating to tiny pixel sizes --
"The Consequences of Noise" en anglais ...
http://theory.uchicago.edu/~ejm/pix/20d/tests/noise/noise-p3.html

Dans cet article qui prend en compte uniquement des reflex, il y a un point de comparaison avec le capteur du FZ50. Il est à noter, que parmi les bridges disponibles, ce soit le capteur du FZ50 qui ait été cité comme point de comparaison.

Pour résumer, d'après les mesures de ces chercheurs, le capteur du FZ50 avec ses photosites de 2 microns serait le plus performant de tous les capteurs disponibles sur le marché en termes de rapport d'efficacité à capturer la lumière et en bruit.
Bien entendu en tenant compte de la taille des capteurs respectifs, si le capteur du FZ50 avait la taille de celui des reflex, il serait le plus efficace. Evidemment, les capteurs des reflex restent les meilleurs compte tenu de leurs dimensions.

Cela montre que le capteur du FZ50 a été particulièrement optimisé et a bénéficié d'une recherche spécifique de la part de Panasonic pour permettre des performances optimum.
C'est dans cette voie que l'on aimerait que Panasonic continue de travailler. Il faut espérer que ce soit le cas et que les efforts de recherche ne se focalisent pas exclusivement sur le format 4/3.


haut de page

 

 
Le zoom du FZ50  
 
 


Grâce à la taille de son capteur, le FZ50 est doté d'un zoom signé Leica de "seulement" 7.4 - 88.8 mm.
Le coéfficient multiplicateur est de x 4.73 contre x 2 pour le format 4/3.
Extrêmement compact cet objectif est à la fois à déplacement interne des lentilles et stabilisé.

A moins de 100 mm, ce zoom est par ailleurs extrêmement lumineux en démarrant à F2.8 en 7.4 mm et en finissant à F3.7 en 88.8 mm (l'équivalent en 35 mm de 420 mm sur le capteur de 1/1.8 équipant le FZ50).

Le problème de fond, c'est la qualité de l'objo .
Leica et Pana ont démontré qu'il était possible de faire un petit objectif très performant mais avec la contrepartie d'un petit capteur.
Ce "petit" objectif Leica n'est pas un « bas de gamme », les lentilles bénéficient de la même formule optique qui a fait la renommée de Leica.
Leica engage son nom sur des modèle Leica « like », et ils ne le feraient pas si la qualité des images n'était pas à la hauteur de leur réputation.
Ce n'est pas un hasard si dans les clones de la gamme Panasonic, le seul bridge à leur catalogue est le V-Lux 1.   

Leica est une marque de luxe dont les produits sont en général très chers. La formule optique de leurs lentilles est reconnue par l'ensemble des professionnels de la photo dans le monde entier.

Un tel zoom sera t-il possible au format µ 4/3 ? Nous pouvons en douter, car même si ce format permet de réduire la taille des objectifs, il ne sera néanmoins pas possible d'avoir le même volume que celui du FZ50.
Avec un coefficient de X2 en µ 4/3, notre 7.4 - 88.8 deviendrait au minimum un 14 - 200 ou approchant.

Par ailleurs, il ne serait pas très "commercial" de proposer un objo "tout en un". Nous risquons donc de nous retrouver dans la logique reflex et devoir acquérir plusieurs objectifs pour couvrir la même plage de focale que le FZ50.


haut de page

 

 
Viseur EVF  
 
 


Sur un FZ50, le viseur EVF (Electronic View finder) est de 235.000 pixels, cela commence à être suffisamment confortable pour bien apprécier son sujet, cadrer et vérifier sa photo.

Je ne comprends vraiment pas pourquoi la visée reflex est encensée.
Outre le fait de voir le monde en "vrai", ce qui est assez agréable avec une visée reflex, il n'y a que des désavantages par rapport à une visée EVF correcte.

Un viseur EVF a beaucoup d'avantages, il permet notamment :

- D'être à 100% du champs de vision,
- de voir AVANT la prise de vue l'effet des réglages (balance des blancs, tons chauds ou froids, niveau d'exposition ... ,
- d'avoir toutes les informations disponibles ... grille de cadrage, iso, nombre de vue restantes, histogramme, etc. ,
- d'avoir un aperçu de la photo prise avec les zones surexposées (haute lumière activée) ...

Par ailleurs et j'ai pu l'expérimenter en vacances, en cas de forte luminosité (plein soleil), l'écran LCD, en "live view" ou pas, est quasiment inexploitable pour vérifier sa prise de vue.
Pendant que les utilisateurs de reflex cherchaient un coin d'ombre pour vérifier leurs photos, avec le viseur EVF il m'était possible de vérifier et de regarder mes photos même en plein soleil et par très forte lumière sans aucun problème.

A titre personnel je n'y vois que des avantages si l'on considère le viseur comme une aide à la prise de vue et je ne vois vraiment pas pourquoi une visée reflex m'aiderait à faire de meilleures photos ? Ce serait plutôt l'inverse, dans la mesure où celle-ci me procure beaucoup moins d'informations.

Quant au "Live View", pour le coup, c'est un "vrai" ! Qui permet de tout avoir et de tout faire.
EVF plus LCD orientable, c'est la combinaison parfaite pour toutes les situations.

De mon point de vue c'est l'avenir, d'ailleurs et pour information, même NIKON s'y intéresse.
Ils ont déposé un brevet pour adjoindre un viseur EVF sur un reflex.
Le brevet.
La news sur Photography Bay.
La news sur Gizmodo.

Le concept du format µ 4/3 à visée EVF sans obturateur me paraît plutôt aller dans le bon sens ... L'avenir ...
Pour ce qui concerne le viseur évidemment ...  


haut de page

 

 
Le format Micro 4/3 en question ...  
 
 


Avec l'annonce de ce nouveau format µ 4/3 Olympus et Panasonic jouent à fond la carte du concept reflex.

Prenons un boîtier de type FZ50 dans ce nouveau format. A quoi pouvons nous nous attendre ?

Le premier souci ce sont les objectifs ...
Je doute fortement que Panasonic/Leica nous propose dans ce nouveau format un 14 - 250 mm (équivalent à un 28 - 500 mm en 35 mm) à un prix raisonnable (moins de 500€) et avec une plage d'ouverture F2.8 - F4.0 maximum.

Quand nous regardons ce qui est disponible au format 4/3 traditionnel comme dans ce comparateur, nous pouvons nous poser des questions ... Même en divisant le prix et le poids par deux, ça reste conséquent.

Les objectifs lumineux se payent et on est loin de ce qu'il est possible de proposer sur un FZ50.

La stabilisation ?
C'est binaire, soit c'est le boîtier qui est stabilisé, soit c'est l'objectif, sachant que les systèmes de stabilisation optique sont plus performants que les systèmes de stabilisation par le capteur.
Si le boîtier µ 4/3 n'est pas stabilisé, quid des objectifs 4/3 non stabilisés que l'on pourrait monter avec la bague d'adaptation, en revanche on peut s'attendre à des objos stabilisés au format µ 4/3. ...
Panasonic et Olympus pourraient proposer des boïtiers différents ...
Non stabilisés chez Pana avec des objectifs stabilisés et lentilles Leica (ce serait le top !).
Stabilisés chez Olympus pour optimiser la compatibilité avec la gamme d'ojectifs 4/3 non stabilisés existante ...

Les futurs boîtiers µ 4/3 seront vraissemblablement proposés en kit, et là, j'ai très peur que ce soit du même niveau que ce qui est proposé avec les reflex. En général des "cul de bouteille" très loin du piqué et de la plage d'ouverture du Leica/Pana sur le FZ50.
Si la meilleure sensibilité du capteur ne sert qu'à compenser des objectifs en kit plutôt bas de gamme, à titre personnel, je ne vois vraiment pas l'intérêt.

En résumé, avec ce nouveau format µ 4/3 et par rapport au FZ50, nous échangeons un capteur plus grand contre des objectifs moins lumineux et avec une plage de focale plus courte.

Je peux me tromper, mais je doute vraiment qu'avec ce nouveau format, l'on puisse avoir l'équivalent d'un FZ50 pour moins de 700€.

Malgré sont grand âge, le FZ50 reste le bridge le plus abouti ...
Capteur de 1/1.8, zoom interne, compact et stabilisé, flash TTL, télécommande, LCD orientable, bagues manuelles de mise au point et de zoom, lentilles Leica, plage d'ouverture F2.8 - 3.7 (très lumineux pour une focale de 420 mm en équivalent 35 mm) ...

Par définition, avec un bridge, il n'y a pas de problèmes de poussières ...
Qu'en sera t-il des nouveaux boîtiers µ 4/3 ? Car même avec un système de nettoyage du capteur, le problème est loin d'être totalement résolu.

Pour terminer sur une note optimiste, le format µ 4/3 permettra quand même d'avoir une combinaison boîtier + objos certainement meilleure en termes de rapport qualité/prix/poids que ce qui existe actuellement dans le monde reflex où les bons objectifs restent chers et lourds.

Une alternative intéressante pour ceux que le concept ne gêne pas.
Pour la rapidité et la réactivité de l'auto focus des progrès sont possibles pour se rapprocher des reflex traditionnels.
A titre personnel, la réactivité d'un FZ50 me suffit, je suis très très rarement gêné par le besoin de monter en haute sensibilité ou d'auto focus très rapide.

 

 

Pour égayer un peu cette page, deux petites photos prises sur le rocher de Gibraltar pendant mes vacances.

Un instant unique, le bébé n'a que quelques jours (comparez sa tête à la tétine de la mère) ... Je n'ai pu faire que ces deux photos avant que la mère ne cache son petit.

Cliquez !
Baby monkey
F5.6 - 1/160 - 420 mm - 100 ISO

Cliquez !
Baby monkey
F5.6 - 1/200 - 361 mm - 100 ISO

 

 

Affirmer, comme j'ai pu le lire sur le ForumFZ dans le résumé du chat avec Luc Saint-Elie, que je cite :
"Les bridges sont nés, non pas parce que le concept est génial, mais parce que, à l'époque, les reflex étaient hors de prix"
est un peu fort de café.  

Un bridge, c'est un boîtier avec un petit capteur + un objectif fixe.
Un reflex, c'est un boîtier avec un grand capteur.
C'est avec ce genre de phrase qui oppose bridge et reflex en faisant l'amalgame, que le plus important passe au second plan.
Ce n'est pas le boîtier reflex en lui-même qui pose problème, même si sont prix a baissé, c'est évidemment l'objectif ou les objectifs qui vont avec.

Ce qui est "hors de prix" ce sont les objectifs, pas les reflex.
Le µ 4/3 ne fera évidemment pas de miracles de ce côté là, ce serait aller à l'encontre de la logique commerciale du boîtier à objectifs interchangeables.

Travailler sur le rendement des petits capteurs pour faire des bridges équipés de petits objectifs lumineux avec une plage de focale très large, c'est ce que les "clients" souhaitent et moi en particulier ...
... et "OUI" c'est un "concept génial".

Accentuer la collaboration avec Leica, ça, ça me ferait rêver !
Mais pour Panasonic, Leica est un fournisseur et Olympus un client.  

Ce nouveau format, s'il est une réussite, sonnera certainement le glas des bridges comme le FZ50.    Je vois mal la cohabitation avec le µ 4/3.

En revanche si la mayonnaise ne prend pas, il y a un petit espoir.  
Business is Business ...  

 

Ce marché est complexe et c'est un peu le problème de la quadrature du cercle.
Pour résoudre ce problème il faut arrondir les angles, mais ces Messieurs sont trop carrés pour pouvoir faire ça.

Octobre 2008 :

2 petits sondages, sur le ForumFZ ...

Etes-vous prêt à acheter un Lumix G1 ?
Vous pouvez répondre sur le ForumFZ, même en tant qu'invité !

ForumFZ - Etes-vous prêt à acheter un Lumix G1 ?

Achèteriez-vous un FZ60 ?
Vous pouvez répondre sur le ForumFZ, même en tant qu'invité !

Achèteriez-vous un FZ60 ?

haut de page

 


Bon, ben moi, je vais peut-être me prendre un 2ème FZ50.
Il ne manquerait plus que le mien tombe en panne et que je sois obligé de me manger un Compaflex !  

 

Retour page d'accueil du site

Nb de visiteurs : 758066
Nb de visiteurs aujourd'hui : 218
Nb de connectés : 1

Nemodus ©