LUMIX FZ1000   Tout sur :
Les LUMIX FZ 1000 - FZ50 et 30
Accueil FZ1000 | Liens | Contact | Livre d'Or
 Charlie Hebdo

Charlie Hebdo


 DMC-FZ1000

DMC-FZ1000


 FZ50 - FZ30

Ancienne partie du site - FZ50


 FZ1000 Tests
 FZ1000 Vs FZ50

 


 FZ1000 / FZ2000
 Carte mémoire
 Pour les "nuls" I
 Pour les "nuls" II
 Le RAW ...


 Galeries FZ1000
 Mes photos FZ1000
Mes photos FZ1000


   

 



   

 



 

 



   

 


Mise en service
le 12/12/2005

Dernière(s) mise(s) à jour

Janvier 2016
Le RAW ...
Décembre 2015
Pour les nuls II
Décembre 2015
Pour les nuls I
Août 2014
FZ1000
Sept. 2014
Carte mémoire
Sept. 2014
FZ50 Vs FZ1000

 


 
Le FZ1000 / FZ2000 pour les "nuls" I
 
 
 

| Accueil FZ1000 | Carte mémoire |Mes Photos FZ1000 |
| FZ1000 Vs FZ50 |
FZ1000 pour les nuls II | Le RAW ... |
| Livre d'Or |

 

Apprendre ou comprendre ? That is the question ...

Mode d'emploi 367p. du FZ1000 (PDF).
Mode d'emploi 344p. du FZ2000 (PDF).

 

 
 Les fondamentaux  

 

Le FZ50 n'était pas facile à appréhender, surtout pour un débutant, mais le FZ1000, c'est carrément l'horreur.
Les modes d'emploi de 88 et 367 pages du FZ1000 apprennent tout mais n'expliquent rien.
Le FZ2000 n'a qu'un mode d'emploi de 344p.

Fondamentalement, une photo ça se résume à un affichage sur écran (pas toujours bien calibré)  ou sur papier.
Il faut donc relativiser, une "bonne" photo n'est pas liée à l'appareil qui l'a prise mais au photographe qui a su choisir le cadrage, le sujet etc.
Vous pouvez très bien vous révéler un(e) excellent(e) photographe avec votre smartphone sans rien comprendre à la technique photographique.
Si vos amis s'extasient devant vos photos, c'est que vous avez le sens du sujet, du cadrage, de la composition et de la lumière.
Dans ce cas, vous êtes certainement un(e) bon(ne) photographe et, bien que "débutant(e)", vous pouvez avoir envie d'aller plus loin avec un appareil plus sophistiqué.
Même en tant que "débutant(e)", avoir le goût de la photo c'est 80% du problème, les 20% qui restent ne sont juste qu'un peu de compréhension pour mieux s'exprimer.

C'est quoi une photo fondamentalement ?

- Un choix de diaphragme / vitesse
- Un choix de sensibilité ISO
- Un choix de mesure de la lumière
- Un choix de mise au point (emplacement et dimension de la zone)

Et ... c'est tout.

En option, si l'on a compris ce qui précède, nous pouvons affiner avec :

- La balance des blancs
- Les filtres
- Les possibilités de zoom et la profondeur de champ
- Le flash
- Les réglages (effets, netteté, couleur, réduction de bruit)
- La photo de nuit, de concert, de sport ...
etc.

Pour les débutant(e)s ou ceux qui veulent approfondir l'un de ces sujets, il y a sur le web des tas de tutos et de vidéos qui expliquent tout cela.
Mais ... pour un(e) "newbie", c'est très compliqué de s'y retrouver dans tous ces cours très avisés.
Pour plusieurs raisons :
- Les conseils et explications sont très généralistes ...
- Ils font presque toujours référence à un reflex.
- Les termes utilisés ne sont pas toujours les mêmes pour désigner la même chose.
- Ils sont incomplets ou trop techniques ou encore carrément incompréhensibles.
- Il y a parfois des erreurs d'interprétation.

Voici un bon exemple concernant le "Triangle d'Exposition", un classique.
Et les liens et images concernant ce fameux triangle.
Du site "La Photo en faits", je sors deux phrases de leur contexte concernant l'exposition ...

Les capteurs ont également une plage dynamique restreinte (la différence entre les détails les plus sombres et les plus lumineux que le capteur peut enregistrer) les meilleurs capteurs vont jusqu'à 14.5EV.

L'art de l'exposition consiste à "faire rentrer" la dynamique de la scène dans celle du capteur.

Vous comprenez ... c'est clair, non ? Comme un tas de boue ?
Ces histoires de "dynamique" me font penser à "La tagada tactique du gendarme" de Bourvil, je verrai bien une reprise avec "La dynamique du capteur".

Et il y a ça aussi ... du site "Apprendre la photo"
"Il vaut mieux un mauvais reflex qu'un bon bridge"
Tout est dans le titre ...
Ça date de 2012, le FZ1000 et le FZ2000 n'étaient pas encore sortis, mais cette page représente à elle seule tous les poncifs que l'on peut trouver sur le net concernant ce débat sans fin.

Il a raison le "Mosieur"  , ça commence à 150 € sur Le Bon Coin, c'est le prix d'un FZ50 d'occasion.
Le Bon Coin, à ne pas confondre avec le "Coin Du Bois" où il est plus risqué de se faire avoir.

Pour les deux lecteurs ou lectrices du site qui restent (par curiosité) et qui n'ont pas encore acheté leur Reflex ... Je continue ...

 

 

Il est absolument indispensable de COMPRENDRE le fonctionnement des bases pour bien paramétrer le FZ1000 et pouvoir faire des photos dans la vie réelle, loin des tutos et autres cours et sans avoir besoin d'apprendre les modes d'emploi et le site de Némo par cœur.

J'espère ne pas vous apprendre grand chose mais vous faire comprendre plein de trucs.

 

 

De cette page, surtout ne notez rien, n'apprenez rien, il s'agit seulement de connaître les fonctionnements de base.
Vous ne devez en tirer aucune conclusion. Dans la seconde page nous aborderons les conséquences de tout cela dans la vraie vie et là ce sera limpide ...  Enfin j'espère.

 

 

Ouvrez le mode d'emploi 367p. du FZ1000, vous allez en avoir besoin.
ou le Mode d'emploi 344p. du FZ2000 (PDF).

 

 

 Ce qui va suivre s'adresse à des Photopithèques.
Le Photopithèque en est au tout premier stade de l'évolution photographique.
Le Photopithèque a des dispositions pour la photo mais son langage est très restreint, il se limite à deux petit cris "IA" "IA" et "AUTO" "AUTO".
Son cerveau photographique est entièrement dans son boîtier, ce qui limite fortement sa créativité photographique.

Il vit à l'ère de l'Autocène où tout est en automatique et en mode scène.
Pour devenir un Photosapien et passer à l’ère du Photocène, il doit ....

... Se taper cette hyper longue page sans sourciller.

Les photosapiens qui découvre le FZ1000, n'apprendrons rien mais gagnerons un peu de temps dans les menus et ils sont dispensés d'exercice.

 

Haut de page

 

 
La Norme ISO  
 
 


L'échelle "ISO" définit la sensibilité du capteur, dont le nom est issu de la société internationale, qui la normalise.

Tous les fabricants d'appareils photo respectent les normes ISO concernant la photographie.

La norme qui nous intéresse est la ISO 12232:2006 "Photographie -- Appareils de prises de vue numériques -- Détermination de l'indice d'exposition, des régimes de vitesse ISO, de la sensibilité normale de sortie et de l'indice d'exposition recommandé."

Mais pourquoi je vous parle de la norme ISO ?

Regardez ces deux images qui n'ont absolument aucun intérêt.

FZ1000 - f/5.6 - 1/200 - 100 ISO
FZ1000 - f/5.6 - 1/200ème - 100 ISO

Pour un sujet où la lumière est assez homogène, ce qui est le cas de ce mur, le FZ50 et le FZ1000 ont exactement la même vitesse à f/5.6 et 100 ISO.

Si j'avais pris ce mur au même moment avec n'importe quel appareil, du plein format 24x36 au compact, du moment que ceux-ci respectaient la norme ISO 12232, leur vitesse aurait été toujours la même, 1/200ème à f/5.6, quel que soit l'appareil utilisé.
C'est vrai quel que soit le diaphragme et la sensibilité ISO, du moment que les valeurs sont les mêmes.
Par exemple, si je suis à f/4 et 200 ISO et que ma vitesse est de 1/30ème de seconde, ma vitesse sera toujours de 1/30ème de seconde à f/4 et 200 ISO pour n'importe lequel des appareils à la norme ISO.

Les bancs de tests des fabricants pour calibrer un appareil photo sont toujours à la norme ISO 12232 et bien sûr aux autres normes ISO qui concernent la photographie.

Or ! curieusement, nous avons tous tendance à très souvent "sous-exposer" nos photos, moi le premier.

Il faut retenir une chose ! L'appareil est bien réglé par défaut et si nous éprouvons le besoin de corriger l'exposition, c'est pour d'autres raisons que vous comprendrez quand vous aurez atteint le stade de Photosapien, et nous en somme loin ...

Pour en savoir plus sur l'ISO, "Organisation Internationale de Normalisation" ou International Organization for Standardization.
Et sur la "Sensibilité ISO".


 

Haut de page

 

 
 Diaphragme, Obturateur  
 
 


Regardez comment fonctionnent physiquement un diaphragme et un obturateur à rideau. Ce n'est évidemment pas ceux du FZ1000 ni du FZ2000, mais peu importe.

Le diaphragme est dans l'objectif et l'obturateur devant le capteur.

Cette dernière animation montre les trois systèmes de Sony.
A droite, l'animation montre le fonctionnement d'un Hybride ou "Mirrorless' (sans miroir), le FZ1000 fonctionne "presque" de cette manière, si ce n'est que l'obturateur serait différent.


Et juste pour ne pas mourir "complètement" idiot ...

- A gauche, c'est le système classique d'un Reflex, la lumière de l'objectif est renvoyée par un jeu de miroirs vers le viseur qui est constitué par ce que l'on nomme un "verre de visée", le viseur ne montre pas une image numérique, mais la réalité, un peu comme des verres de lunettes transparents.

- Au milieu, c'est la même chose, mais le "miroir" renvoie à la fois l'image vers le verre de visée et vers le capteur. Ce système permet de voir en temps réel l'image numérique sur l'écran au dos de l'appareil, en anglais "LiveView".
Ne me demandez pas comment cela fonctionne, je n'en ai pas la moindre idée.
Un petit lien ... https://www.youtube.com/watch?v=6ddjlHBzUhs

A droite, il n'y a ni miroir, ni verre de visée, tout est numérique.
Le verre de visée est remplacé par un mini écran que l'on appelle "EVF" pour "Electronic View Finder" en anglais.
C'est le système "MirrorLess" (sans miroir) que l'on retrouve sur les compacts, les bridges comme le FZ1000, les hybrides, et certains "faux" Reflex de la gamme SONY.

 L'obturateur du FZ1000 et celui du FZ2000 sont centraux dans l'objectif et pas devant le capteur.
Ce type d'obturateur permet d'éviter le problème de la synchro flash.
Il permet donc, d'utiliser le flash à toutes les vitesses pour le FZ1000 et à partir de f/4.5 jusqu'à f/11 au 1/4000ème sur le FZ2000.

© Photofocus - Cliquez ! (Anglais)

Obturateur Standard
Obturateur central

Le "Leaf Shutter", obturateur à lame ou à iris, est placé dans l'objectif et ressemble à un diaphragme.

Pour en savoir plus ... Obturateur central.

 

Gardez bien cela dans un coin de votre tête, vous comprendrez pourquoi plus tard.

 

Haut de page

 

Le FZ1000 et le FZ2000 par défaut  

 

Maintenant nous allons entrer dans le dur ...
Les FZ1000 et FZ2000, quand ils sortent de l'œuf, c'est à dire de leur boîte, sont ...
comment dire ? ... configurés pour les Photopithèques de l'Autocène qui crient "AUTO" "AUTO" en sortant l'appareil.
Pour comprendre et évoluer, le Photopithèque doit reconfigurer son FZ1000 ou son FZ2000.
 Pour faire cette page, j'ai réinitialisé tous les réglages de mon FZ1000 et de mon FZ2000.
Je vous hais à un point que vous ne pouvez pas imaginer.
Vous n'êtes pas obligé de faire comme moi, mais il y a parfois des fonctions qui sont incompatibles entre elles.

Positionnez la molette de droite sur "A".

Pour se promener dans les menus du FZ1000, c'est page 38/39 du mode d'emploi (367p).
Pour se promener dans les menus du FZ2000, c'est page 51/52 du mode d'emploi (344p.).

La première chose à changer c'est la langue :
FZ1000 : Menu/Set ==> menu config. (le 4ème en partant du haut), ==> Page 3/7 ==> Langue ==> Menu/Set ==> Français ==> Menu/Set.
FZ2000 : Menu/Set ==> menu config. (le 4ème en partant du haut), ==> Page 4/6 ==> Langue ==> Menu/Set ==> Français ==> Menu/Set.


 Nous changerons les paramètres au fur et à mesure des explications.
Et puis je connais les grenouilles habituées aux tweets, elles ont tendance à sauter directement sur le nénuphar "conclusion".

Pour continuer vous devez devenir un "contraire".

Image inversée

Vous allez entrer dans la cinquième dimension du photographe où tout ou presque est inversé.

Allez lire cette page sur la balance des blancs avant de continuer, vous deviendrez à vie un "contraire" et vous ferez partie de la cinquième dimension du photographe.

 Tout ce qui va suivre ne concerne principalement la photo de sujets immobiles, il s'agit seulement de comprendre les bases.
D'une part c'est l'usage le plus courant, et d'autre part les photos de sujets en mouvement respectent les mêmes règles avec des spécificités.

 Quand vous allumez votre FZ1000 ou votre FZ2000, vous devez vérifier trois choses primordiales :

1.- Que la dioptrie de votre viseur est à votre vue ...
Il y a une molette à côté du viseur pour effectuer le réglage.

2.- Que le stabilisateur est bien activé surtout sur le FZ1000 ...
Sur le côté de l'objectif "Power O.I.S." doit être sur "ON" (FZ1000).
Dans le menu Enr. page 7/7 (par défaut en "ON") sur le FZ2000.

3.- Que la molette du mode d'entrainement à gauche est bien sur la première position "simple". Page 166 du mode d'emploi 367p. (FZ1000). Page 113 du mode d'emploi 344p. (FZ2000).


 

 A propos du stabilisateur :

Sur le FZ1000, il y a un bouton sur le côté Power O.I.S - On/Off.
Il y a également dans le menu Enr. page 6/7 "Stabilisat." deux positions.

Sur le FZ2000, il n'y a plus de bouton physique pour le stabilisateur.
Dans le menu Enr. page 7/7 "Stabilisat." ==> "Mode de fonctionem." il y a deux positions et off.

Sur le FZ1000 et le FZ2000, pour la photo, vous avez deux modes de stabilisation, "Normal" et "Panoramique".
Normal : Pour toutes les photos en toutes circonstances.

Panoramique : Le terme est impropre ... Il ne s'agit absolument pas d'un mode dédié à la photo panoramique pour faire des panoramas avec plusieurs photos. Pour les panoramas, il faut utiliser le mode "Normal".
Ce deuxième mode, est utile pour la photo de filé.
Voir ma deuxième page "Pour les nuls".
Dans ce mode la stabilisation est uniquement verticale.

Vidéo :
Pour le FZ1000, le mode de stabilisation est automatique.
Pour le FZ2000, le mode de stabilisation est aussi automatique avec en plus ...
1.- Positionner la molette du dessus à droite sur le symbole "camera" avec un "M".
2.- Si vous avez sélectionné dans le menu Image Animée page 2/8 "Format enregistrement" AVCHD, puis, toujours dans le menu Image animée "Stabilisat" page 5/8, vous avez "Stabilis. élec. (vidéo)" OUI/NON. OUI active le stabilisateur 5 axes.
Celui-ci, ne fonctionne pas en 4k et est "grisé", il fonctionne uniquement en AVCHD.

 

 

 

Mise Au Point (MAP) + Réglages  


FZ1000 et FZ2000 ...
Il y a 5 boutons à droite de l'appareil.
Le bouton du centre "Menu/Set" (Set pour "Setting" ou "Réglages" en français).
Les quatre autres boutons appellent des fonctions ou servent de touche de direction (droite, gauche, haut, bas) selon le mode dans lequel vous vous trouvez.
Par la suite le mot "joystick" désignera les flèches et le terme "Menu/Set" les menus.
Menu Set

La fonction qui nous intéresse est celle de gauche "Mode AF".
FZ1000 : Pages 138 et 139 du manuel (367p).
FZ2000 : page 87 à 92 du manuel (344p.).
En haut à droite du viseur, du FZ1000 et du FZ2000, il y a un sélecteur qui doit être sur "AFF/AFS".

Dans le menu, "MPA S" doit être configuré.
FZ1000 : Menu/Set ==> Menu Enr. ==> Page 1/7 ==> AFF/AFS ==> Menu/Set ==> MPA S ==> Menu/Set.
Page 139 du mode d'emploi (367 p.).
Dans le menu, "MPA S" doit être configuré.
FZ2000 : Menu/Set ==> Menu Enr. ==> Page 2/7 ==> AFF/AFS ==> Menu/Set ==> MPA S ==> Menu/Set.
Page 89 du mode d'emploi (344 p.).

MPA S (Single) Unique en français. La Mise Au Point est configurée pour les sujets fixes, immobiles ou qui se déplacent très lentement.

Par défaut, le FZ1000 et le FZ2000 sont configurés sur une Mise Au Point sur 49 zones.
C'est le mode "Auto" de la Mise Au Point (MAP).
Personnellement, je n'utilise jamais le mode "49 zones Multipoint" qui est le seul mode de Mise Au Point que l'on ne doit jamais utiliser.
Les FZ1000 et FZ2000, malgré leur intelligence supérieure, n'ont aucune conscience du sujet à prendre et encore moins de la manière dont vous voulez composer votre photo.

 

 

Parmi les 6 modes d'auto focus proposés :

- La détection Visage/Œil : j'ai essayé pour voir, mais personnellement, je préfère gérer cela moi-même. Ce n'est qu'une assistance dont on peut très bien se passer.

- Suivi: Pour suivre les sujets en mouvement. Je n'ai pas encore eu l'occasion de vraiment l'essayer, mais ça peut être très utile.

- 49-Zones: A bannir !!!!

- Multiple Personnalisé : Dans ce mode on peut paramétrer des zones de mise au point spécifiques, horizontalement, verticalement et même choisir une ou plusieurs zones librement. C'est réservé aux cas très particuliers, c'est bien que ça existe, mais je n'ai pas encore eu besoin de m'en servir.

- 1 Zone : Le mode qu'il faut utiliser par défaut.

- Point Précis : Ce mode de MAP permet une mise au point précise à l'aide d'un mode loupe. Utile pour faire de la photo rapprochée sans bonnette.

Plus d'explications :
FZ1000 : dans le mode d'emploi 367p. à partir de la page 138.
FZ2000 : dans le mode d'emploi 344p. à partir de la page 91.



 

Donc, nous avons choisi 1 zone.

FZ1000 Page 142 du mode d'emploi 367p,
FZ2000 Page 91 du mode d'emploi 344p,
Si le sujet n’est pas au centre de la composition dans [Ø], vous pouvez l’amener dans la zone MPA, fixer la mise au point et l’exposition en appuyant à mi-course sur le déclencheur, déplacer l’appareil photo vers la composition que vous désirez avec le déclencheur appuyé à mi-course, puis prendre la photo. (Uniquement si le Mode de Mise au point est sur [MPA S].

Ça, c'est la méthode que presque tout le monde utilise.
L'inconvénient, c'est que la taille de la zone de mise au point est fixe.
Le FZ1000 et le FZ2000 proposent 49 zones de MAP et la zone 1 point par défaut n'en utilise qu'une partie. Dans certains cas la zone peut être soit trop petite, soit trop grande.
Mais il est possible de dimensionner cette Zone. En contrepartie, la manipulation sera un peu plus longue que de faire la MAP à mi-course et de cadrer ensuite.

 

 C'est très important d'être rigoureux sur la mise au point. Quand vous prenez un sujet immobile ou un portrait, vous avez le temps de faire une mise au point soignée. Le pire ennemi du ou de la photographe, surtout quand il ou elle débute, c'est la précipitation. Au début, cela demande un petit effort, mais très vite cela devient un automatisme et les manipulations se font très rapidement.
A Venise, j'ai fait près de mille photos par jour et toutes en faisant une mise au point avec la méthode que je vais vous expliquer.



Modifier la taille et l'emplacement de la Zone de Mise Au Point :

 

 Attention, Il y a une fonction qu'il faut garder à NON dans les menus.
FZ1000 : vous êtes en mode "A", Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> page 3/8 ==> "Zone MP Directe" ==> Menu/Set ==> sur NON ==> Menu/Set.
FZ2000 : vous êtes en mode "A", Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> page 3/10 ==> "Zone Focus Directe" ==> Menu/Set ==> sur NON ==> Menu/Set.
Sur "OUI", les 4 fonctions du joystick sont remplacées par le réglage de la MAP.

 

Méthode 2 clics + manipulations:

- Au lieu de faire la MAP en appuyant à mi-course sur le déclencheur, vous appuyez sur le bouton gauche du joystick ...
Vous avez le choix des méthodes de MAP et par défaut vous êtes sur 1 point.
En appuyant sur la flèche basse du joystick, votre zone de MAP formera un carré jaune.
Oublions cette méthode, c'est compliqué, il y a plus pratique et plus simple.


Méthode 1 clic + manipulations pour la MAP :

Pour cela, nous allons affecter une touche de fonction Fn qui nous donnera directement le carré jaune de la zone de mise au point.

FZ1000 : toujours dans le menu Personnel, page 7/8, "Réglage touche Fn"
Appuyer sur Menu/Set ==> Réglage en Mode Enr. ==> appuyez sur Menu/Set ==> Allez sur la touche Fn4 ==> Menu/Set ==> avec les flèches vous allez à la page 3/12 et vous sélectionnez "Régler zone map" en appuyant sur Menu/Set.
FZ2000 : toujours dans le menu Personnel, page 7/10, "Réglage touche Fn"
Appuyer sur Menu/Set ==> Réglage en Mode Enr. ==> appuyez sur Menu/Set ==> Allez sur la touche Fn6 ==> Menu/Set ==> avec les flèches vous allez à la page 3/21 et vous sélectionnez "Régler zone focus " en appuyant sur Menu/Set.

Voilà, c'est fait, la touche de fonction Fn4 (FZ1000) ou Fn6 (FZ2000) est dédiée au réglage de la Zone de MAP.

Utilisation de la zone de Mise Au Point en "1 point" avec Fn4 ou Fn6:

Vous zoomez si besoin, vous cadrez, vous appuyez à mi-course pour avoir une image nette, vous relachez le déclencheur et vous appuyez sur Fn4/Fn6 pour faire la MAP ...
Le carré jaune représente la zone de Mise Au Point, vous pouvez le déplacer avec les flèches du joystick et le dimensionner avec la molette.
Pour une photo de groupe ou un paysage par exemple, vous l'agrandissez au maximum, pour être précis sur une petite partie de la scène vous le diminuez et vous le positionnez précisément sur le sujet.
Ensuite vous appuyez à mi-course pour faire la mise au point et vous déclenchez.

 La zone de MAP, le carré jaune, agrandit au maximum, ne couvre pas toute l'image dans le viseur, mais cela suffit pour faire une mise au point "large" pour un paysage ou des photos de groupe par exemple.

 

 Ecran tactile du FZ2000 ...
L'écran tactile du FZ2000, permet de sélectionner, de positionner et de régler la taille de la zone de map directement avec les doigts.
Il est possible de le faire avec l'œil dans le viseur.
Personnellement, je n'utilise pas cette méthode. Quand il ne m'est pas utile, mon écran est retourné et protéger.
Je n'utilise que le pavé joystick et la molette.
Pourquoi ?
Parce que je suis un vieux con ringuard ... mais pas seulement ...
Avec uniquement l'œil dans le viseur et en pilotant la map avec le joystick, je tiens mieux l'apn, je suis plus stable et je peux me concentrer sur le cadrage et la composition.

La map tactile sur l'écran, peut en revanche être très pratique pour les photos sur trépied; de paysage, de nuit ou encore de la Lune.

D'autres fonctions spécifiques au FZ2000 comme le post focus utilisent l'écran tactile (page 126 à 131 du mode d'emploi 344p.).
Ces nouvelles fonctions du FZ2000 ne seront pas abordées sur cette page.

 

En résumé, pour faire une MAP précise, il suffit d'appuyer sur Fn4 ou Fn6, de régler la MAP, d'appuyer à mi-course et de déclencher.

 

Cliquez pour agrandir
Exemple-Map-1
Exemple-Map-2
Exemple-Map-3

 

Pour les exemples ci-dessus, le mode 49-Zones par défaut (multiple) n'aurait pas fonctionné, car évidemment, il ne peut pas deviner où faire la MAP.
Le mode "1 Zone" sans déplacer et dimensionner la zone de MAP, n'aurait pas, par exemple, fonctionné pour la photo de gauche où il faut faire la MAP précisément dans le miroir.

Ne laissez pas le FZ1000 ou le FZ2000 décider à votre place, la mise au point est un élément important de votre créativité.

Rassurez-vous, je n'en ai pas fini avec la Mise Au Point ...
Ça va être long ... Très long ...

 

Haut de page

 

 
 Configuration des fonctions dans les menus  
 
 


Nous allons faire quelques modifications dans les menus.
Pour bien comprendre comment tout cela fonctionne, nous ferons des exercices, selon vos goûts ou vos besoins, vous pourrez modifier cette configuration.
Chacune des fonctions liées à la prise de vue seront expliquées plus loin.

 Pour sortir du mode "Menu" ==> Touche Fn4/Fn6 ou déclencheur à mi-course.

FZ1000 :

- Le Menu rapide (Q-Menu pour Quick Menu en anglais) attribué à la touche de fonction Fn3 est par défaut configuré sur "PRESET", nous allons le mettre sur "CUSTOM" (Customize en anglais qui signifie "Personnaliser").
Menu/Set ==> Menu personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 8/8 ==> Q.MENU ==> Menu/Set ==> CUSTOM ==> Menu/Set.
En "CUSTOM", le "Q-Menu" est, de mon point de vue, plus facile à utiliser qu'en "PRESET".
Personnellement, je laisse les fonctions par défaut, mais vous pouvez ajouter de nouvelles fonctions qui sont en gris clair.
Page 42 du mode d'emploi (367 p.).

- Choix du type d'obturateur sur Auto :
Menus/Set ==> Menu Enr. (le premier) ==> Page 4/7 ==> Type d'Obturateur ==> Menu/Set ==> AUTO ==> Menu Set.
Nous verrons les types d'obturateurs plus loin.
Page 164, 165 du mode d'emploi (367 p.).

- Incréments ISO :
Menu/Set ==> Menu Enr. (le premier) ==> Page 5/7 ==> Incrément ISO ==> Menu/Set ==> 1/3EV ==> Menu/Set.
Page 162 du mode d'emploi (367 p.).

- Sensibilité étendue :
Menu/Set ==> Menu Enr. (le premier) ==> Page 5/7 ==> Sensibilité étendue ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Page 162 du mode d'emploi (367 p.).

- AF/EA :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 1/8 ==> AF/EA ==> Menu/Set ==> AE LOCK ==> Menu/Set.
Le bouton AF/AE Lock permet de "capturer" l'exposition.
Page 158 du mode d'emploi (367 p.).

- AFF/AFS :
Menu/Set ==> Menu Enr. ==> Page 1/7 ==> AFF/AFS ==> Menu/Set ==> MPA S ==> Menu/Set.
Page 139 du mode d'emploi (367 p.).
MPA S (Single) Unique en français. La mise au point est configurée pour les sujets fixes, immobiles ou qui se déplacent très lentement.

- Verrou AF/AE :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 1/8 ==> Verrou AF/AE ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
AF/AE Lock activé.
Page 158 du mode d'emploi (367 p.).

- AF Point précis :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 2/8 ==> AF Point précis ==> Menu/Set ==> LONG ==> Menu/Set.
C'est la durée mode loupe en AF Point précis et AF+MF.
Page 147 du mode d'emploi (367 p.).

- AF+MF :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 3/8 ==> AF+MF ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Mise au point manuelle en Auto Focus.
Page 149 du mode d'emploi (367 p.).

- Focus Peaking :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 4/8 ==> Focus Peaking==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Personnellement je mets à Non cette fonction qui me gêne, mais laissez là sur "OUI" pour l'exercice.
Aide à la mise au point manuelle.
Page 152 du mode d'emploi (367 p.).

- Marqueur central :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 4/8 ==> Marqueur central ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Aide au zoom et au cadrage.
Page 193 du mode d'emploi (367 p.).

- Haute lumière :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 4/8 ==> Haute lumière==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Zones surexposées apparentes après la prise de vue.
Page 72 du mode d'emploi (367 p.).

- Zebra Pattern :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/8 ==> Zebra Pattern ==> Menu/Set ==> Zebra 2 ==> Menu/Set.
Zebra 2 est à 100%, Zebra 1 à 80%.
C'est une assistance aux zones surexposées avant la prise de vue.
Cette fonction est très utile, plus le pourcentage est petit et plus c'est sensible à la "surexposition", plus il est grand et plus il y a de tolérance à la surexposition. 100% convient dans la majorité des cas.
Page 193, 194 du mode d'emploi (367p.).

- Aperçu constant :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/8 ==> Aperçu constant ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Aperçu constant des effets de la vitesse et du diaphragme. Uniquement en mode manuel et à désactiver en basse lumière.
Page 90 du mode d'emploi (367 p.).

- Mesure d'expo. :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/8 ==> Mesure d'expo. ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Affiche l'échelle de la vitesse (SS) et du diaphragme (F).
Page 84 du mode d'emploi (367 p.).

- Prev. Auto :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 7/8 ==> Prev.auto ==> Menu/Set ==> Durée ==> FIXE (remonter avec flèche haute) ==> Menu/Set.
Affiche la photo prise après le déclenchement.
Page 60 du mode d'emploi (367 p.).

- Détecteur d'œil :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 8/8 ==> Détecteur d'œil ==> Menu/Set ==> Chang. LVF/écran ==> Menu/Set ==> LVF/MON AUTO ==> Menu/Set.
Page 58 du mode d'emploi (367 p.).

- Mode Affichage Réel :
Menu/Set ==> Menu Config (le quatrième en partant du haut) ==> Page 2/5 ==> Mode Affichage Réel ==> Menu/Set ==> 30fps ==> Menu/Set.
30 Fps pour la photo, 60 Fps pour la vidéo.
En mode "Photo" il n'y a aucune différence entre 30 et 60 Fps et en 30 Fps on économise la batterie.
Page 49 du mode d'emploi (367 p.).

- Réglage de l’horloge (date et heure) :
Menu/Set ==> Menu Config (le quatrième en partant du haut) ==> Page 1/5 ==> Régl.Horl. ==> Menu/Set ==> Heure et Date ==> Menu/Set.
Page 35, 36 du mode d'emploi (367 p.).

 

FZ2000 :

- Réglage des molettes ...
Par défaut le FZ2000 ne permet pas de corriger l'exposition (+/-) avec l'une des molettes. il faut utiliser la touche Fn4 et ce n'est pas pratique du tout.
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 9/10 ==> Réglage molette ==> Vos réglages ==> Menu/Set.
Vous choisissez vous même ce que chaque molette commande ouverture (F) et vitesse (SS) et surtout vous pouvez assigner l'une des deux molettes à la correction d'exposition accessible en mode "A' et mode "S".

- Le Menu rapide (Q-Menu pour Quick Menu en anglais) attribué à la touche de fonction Fn5 est par défaut configuré sur "PRESET", nous allons le mettre sur "CUSTOM" (Customize en anglais qui signifie "Personnaliser").
Menu/Set ==> Menu personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 9/10 ==> Q.MENU ==> Menu/Set ==> CUSTOM ==> Menu/Set.
En "CUSTOM", le "Q-Menu" est, de mon point de vue, plus facile à utiliser qu'en "PRESET".
Personnellement, je laisse les fonctions par défaut, mais vous pouvez ajouter de nouvelles fonctions qui sont en gris clair.
Page 53/54 du mode d'emploi (344 p.).

- Choix du type d'obturateur sur Auto :
Menus/Set ==> Menu Enr. (le premier) ==> Page 5/7 ==> Type d'Obturateur ==> Menu/Set ==> AUTO ==> Menu Set.
Nous verrons les types d'obturateurs plus loin.
Page 204, du mode d'emploi (344 p.).

- Incréments ISO :
Menu/Set ==> Menu Enr. (le premier) ==> Page 5/7 ==> Incrément ISO ==> Menu/Set ==> 1/3EV ==> Menu/Set.
Page 205 du mode d'emploi (344 p.).

- Sensibilité étendue :
Menu/Set ==> Menu Enr. (le premier) ==> Page 6/7 ==> Sensibilité étendue ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Page 206 du mode d'emploi (344 p.).

- AF/EA :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 1/10 ==> AF/EA ==> Menu/Set ==> AE LOCK ==> Menu/Set.
Le bouton AF/AE Lock permet de "capturer" l'exposition.
Page 102 du mode d'emploi (344 p.).

- AFF/AFS :
Menu/Set ==> Menu Enr. ==> Page 2/7 ==> AFF/AFS ==> Menu/Set ==> AFS ==> Menu/Set.
Page 89 du mode d'emploi (344 p.).
AFS (Auto Focus Single) Unique en français. La mise au point est configurée pour les sujets fixes, immobiles ou qui se déplacent très lentement.

- Verrou AF/AE :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 1/10 ==> Verrou AF/AE ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
AF/AE Lock activé.
Page 220 du mode d'emploi (344 p.).

- AF Point précis :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 2/10 ==> AF Point précis ==> Menu/Set ==> LONG ==> Menu/Set.
C'est la durée mode loupe en AF Point précis et AF+MF.
Page 221 du mode d'emploi (344 p.).

- AF+MF :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 3/10 ==> AF+MF ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Mise au point manuelle en Auto Focus.
Page 222 du mode d'emploi (344 p.).

- Focus Peaking :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 4/8 ==> Focus Peaking==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Personnellement je mets à Non cette fonction qui me gêne, mais laissez là sur "OUI" pour l'exercice.
Aide à la mise au point manuelle.
Page 223 du mode d'emploi (344 p.).

- Marqueur central :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/10 ==> Marqueur central ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Aide au zoom et au cadrage.
Page 224 du mode d'emploi (344 p.).

- Haute lumière :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/10 ==> Haute lumière==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Zones surexposées apparentes après la prise de vue.
Page 225 du mode d'emploi (344 p.).

- Zebra Pattern :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/10 ==> Zebra Pattern ==> Menu/Set ==> Zebra 2 ==> Menu/Set.
Zebra 2 est à 100%, Zebra 1 à 80%.
C'est une assistance aux zones surexposées avant la prise de vue.
Cette fonction est très utile, plus le pourcentage est petit et plus c'est sensible à la "surexposition", plus il est grand et plus il y a de tolérance à la surexposition. 100% convient dans la majorité des cas.
Page 225 du mode d'emploi (344p.).

- Aperçu constant :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 6/10 ==> Aperçu constant ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Aperçu constant des effets de la vitesse et du diaphragme. Uniquement en mode manuel et à désactiver en basse lumière.
Page 226 du mode d'emploi (344 p.).

- Mesure d'expo. :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 6/10 ==> Mesure d'expo. ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Affiche l'échelle de la vitesse (SS) et du diaphragme (F).
Page 226 du mode d'emploi (344 p.).

- Prev. Auto :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 7/10 ==> Prev.auto ==> Menu/Set ==> Durée ==> FIXE (remonter avec flèche haute) ==> Menu/Set.
Affiche la photo prise après le déclenchement.
Page 227 du mode d'emploi (344 p.).

- Détecteur d'œil :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 9/10 ==> Détecteur d'œil ==> Menu/Set ==> Chang. LVF/écran ==> Menu/Set ==> LVF/MON AUTO ==> Menu/Set.
+ Sensibilité élevée.
Page 228 du mode d'emploi (344 p.).

- Mode Affichage Réel :
Menu/Set ==> Menu Config (le quatrième en partant du haut) ==> Page 2/6 ==> Mode Affichage Réel ==> Menu/Set ==> 30fps ==> Menu/Set.
30 Fps pour la photo, 60 Fps pour la vidéo.
En mode "Photo" il n'y a aucune différence entre 30 et 60 Fps et en 30 Fps on économise la batterie.
Page 230 du mode d'emploi (344 p.).

- Réglage de l’horloge (date et heure) :
Menu/Set ==> Menu Config (le quatrième en partant du haut) ==> Page 1/6 ==> Régl.Horl. ==> Menu/Set ==> Heure et Date ==> Menu/Set.
Page 33, 229 du mode d'emploi (344 p.).

Affichage dans le viseur: Touche DISP , 1er écran: "Avec information".
FZ1000 : page 64 du mode d'emploi (367 p.).
FZ2000 : page 46 du mode d'emploi (344 p.).

 Pour effacer une image "Touche lecture" (flèche verte) puis touche Fn4/fn6.

 

 

 Vous pouvez imprimer le pdf de la page et l'imprimer pour suivre les explications des exercices quand la page de test est plein écran.
Pdf avec fond blanc - Pdf avec fond marron.

 

 

Haut de page

 

 

Mesure de la lumière  

 

 

Mesure de la lumière

 

Il est un peu long mon tweet ?

FZ1000 : page 163 du mode d'emploi (367p).
FZ2000 : page 198 du mode d'emploi (344 p.).
Et que vous conseille le mode d'emploi ?
A propos du "Mode Multiple": "Nous vous conseillons l’utilisation de cette méthode". Pas moi ...

Allez lire cette explication de la mesure de la lumière du site Aubade-Photos, ça m'évitera de la prose ...
Je suis d'accord à 100% ...

Donc, vous sélectionnez par défaut : "Centrale Pondérée".

FZ1000 / FZ2000 : menu/Set ==> Menu Enr. ==> page 2/7 ==> Mode mesure ==> Menu/Set ==> et vous sélectionnez le symbole du milieu (Centrale Pondérée) ==> Menu/Set.

Ou ...

Personnellement, pour choisir le mode de mesure de la lumière, j'utilise le "Menu rapide" Q-Menu (Touche Fn3 - FZ1000 et Fn5 - FZ2000).
L'intitulé change, mais c'est la même chose : Mesure multiple - Centré - Point.

Pour faire simple :

Multiple : Quand il n'y a pas de sujet identifié et que la lumière est homogène et sans contraste. Temps gris, scènes généralistes ...

Centrale Pondérée : Quand il y a un sujet identifié; objet, portrait, etc.

Spot : C'est un peu le mode manuel de la mesure de la lumière.
Contraste très fort, concerts, Lune, paysages ou sujet très contrastés etc.

Vous êtes devant votre écran, nous allons faire un petit exercice ...

 

Haut de page

 

Exercice - Mesure de la lumière  

 

 On utilise le viseur ... Y'a pas de mais ...
L'écran, c'est uniquement quand on ne peut pas faire autrement ou la vidéo.

Conditions :
En intérieur, chez vous dans une pièce sans éclairage, de jour ou de nuit.
De jour, s’il y a une fenêtre avec vue sur le ciel, vous pourrez aussi faire le test entre l’intérieur de la pièce et la fenêtre.

 

Cliquez !
Page de test - Mesure de la lumière
Page de test - Mesure de la lumière

 

L’écran de votre PC ou de votre tablette, affiche la page de test.
Votre FZ1000 / FZ2000 est en Mode « A ».
f/2.8 - 125 iso – 24/25 mm. Ça n’a aucune importance, nous n’allons pas prendre de photos.
Surtout pas de « AUTO Iso ».
Touche Fn3/fn5 (Menu rapide – Q-Menu).
Avec les flèches vous allez jusqu’à « Mode mesure », flèche haute et vous sélectionnez « Point ».
C’est indiqué « Spot » dans le mode d’emploi et « Point » dans le Q-Menu, mais c’est la même chose.
Appuyez sur la touche Fn4/Fn6. Si vous avez bien programmé la touche Fn4/Fn6 pour le réglage de la Mise Au Point, vous devez avoir un carré jaune au centre de l’écran. S’il n’est pas au centre, appuyez sur la touche « DISP. » qui ramènera le carré jaune au centre.
En tournant la molette à gauche, vous réduisez au maximum le carré de façon à ce qu’il soit le plus petit possible.
Regardez dans le viseur et sans rien faire d’autre, balayez doucement le FZ1000 / FZ2000 entre la partie gauche et droite de l’image de test et en dehors de l’écran dans des endroits sombres.
Vous constatez de très grandes différences d’expositions avec des zébrures (Zebra Pattern) sur les zones surexposées.
Maintenant, positionnez le carré jaune sur la partie droite (la plus sombre) de l’image de test affichée sur votre écran.
Avec les flèches, vous déplacez le carré jaune sur la gauche, la partie claire …
Donc, vous ne déplacez plus le FZ1000, mais vous déplacez uniquement le carré jaune entre des zones claires et des zones sombres.
Vous constaterez qu’en mode « Spot » de la mesure de la lumière, la zone de mise au point mesure aussi la lumière et qu’elle ne sert pas uniquement à faire la mise au point.

Faites le même test avec « Centré » et « Multiple ».
Vous constaterez qu’en milieu fortement contrasté, il n’y a pas beaucoup de différence entre les deux modes.
Par ailleurs, le déplacement de la zone de MAP (le carré jaune) n’a pas d’effet sur la mesure de la lumière qui, contrairement au mode « Spot », est globale sur l’ensemble de l’image.

 

 

Comment faire ?

En mode "Centré" (par défaut) ou "Multiple", nous laissons faire la mesure sans se prendre la tête.

En mode "Spot" :

Soit la mesure correspond au sujet, dans l'ombre dans un environnement ensoleillé ou au contraire en pleine lumière dans un environnement sombre (spectacle), et dans ce cas pas de problème, on ajuste le cadrage et on déclenche.

Soit la mesure permet de rechercher l'exposition voulue indépendamment du sujet à cadrer.
Dans ce cas, il faut ajuster la zone de MAP sur le sujet avec Fn4/Fn6, appuyer à mi-course pour revenir en mode normal, rechercher la meilleure exposition en déplaçant l'appareil, "figer" l'exposition avec "AE/LOCK", se replacer sur le sujet, faire la MAP à mi-course et déclencher.

Le bouton "AF/AE LOCK" configuré sur le verrouillage de l'exposition AE LOCK permet de sauvegarder l'exposition. AF/EA dans les menus (FZ1000, page 158 du mode d'emploi (367 p.) - (FZ2000, page 102 du mode d'emploi (344 p.).
AF = Auto Focus (Mise Au Point Automatique) et AE = Auto Exposure (Exposition Automatique) - LOCK = Verrouiller.
Le verrouillage sur AE est de loin l'usage le plus courant, les autres modes de verrouillage de l'Auto Focus (AF) ou de l'Auto Focus + l'Exposition (AF + AE) sont réservés à des cas très spécifiques et peu utilisés. Personnellement je n'ai jamais eu l'occasion, ni le besoin, de les utiliser.

 

 

 

 

Exercice - Mise Au Point affinées  

 

Plus haut dans la configuration des fonctions, nous avons configuré :
AF Point précis - AF + MF et Focus Peaking.
Tout cela va servir à affiner la Mise Au Point Automatique.
On peut le faire sur n'importe quel sujet, mais c'est surtout utile en mode photo rapprochée "Mode Macro" (fonction: flèche du bas du joystick).

 

Mode "A" - 125 ISO.
Posez un petit objet de la taille d'un briquet sur la table.

1)
Fonction de gauche du joystick - Mode AF 1 Point.

Vous pouvez vous mettre en mode macro ou zoom macro si vous voulez (fonction du bas du joystick).
1.- Vous zoomez sur une partie du sujet, vous appuyez à mi-course pour vérifier que la mise au point est faisable.
2.- Touche Fn4/Fn6, vous ajustez la zone de mise au point sur l'endroit où vous voulez faire la MAP et vous cadrez de façon à ce que le sujet soit à droite de la photo, vous avez donc une zone de mise au point qui n'est pas au centre.

Vous sortez de "Fn4/Fn6" en appuyant à mi-course sans déclencher.

FZ1000 : sur le côté vous avez un bouton - ZOOM - FOCUS -, vous le baissez sur FOCUS.
Vous appuyez à mi-course sur le déclencheur pour faire la Mise Au Point Automatique (vous pouvez utiliser Fn4).
Tout en restant appuyé, vous tournez la bague, une "loupe" apparaît que vous pouvez déplacer avec les flèches et agrandir avec la molette, avec la bague vous affinez la mise au point.

Les petits points brillants en vert c'est le "Focus Peaking", plus il y en a et meilleure est la mise au point. Personnellement je trouve cela gênant et je préfère me passer de cette assistance.
Quand la mise au point vous satisfait, vous déclenchez.

Il faut ensuite remettre le bouton sur le côté sur - Zoom - pour que la bague puisse de nouveau permettre de zoomer.

FZ2000 : Vous appuyez à mi-course sur le déclencheur pour faire la Mise Au Point Automatique (vous pouvez utiliser Fn6).
Tout en restant appuyé, vous tournez la bague de mise au point manuelle, une "loupe" apparaît que vous pouvez déplacer avec les flèches et agrandir avec la molette, avec la bague vous affinez la mise au point.
Une nouvelle fonction, plus pratique à mon sens, permet d'avoir une "loupe" plein écran.
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 4/10 ==> Affich. Assistant MF ==> Menu/Set ==> Full ==> Menu/Set.

2) Fonction de gauche du joystick - Mode AF Point précis.

Comme le nom l'indique, nous sommes encore plus précis.

FZ1000 : appuyez sur Fn4, l'écran est plus restreint, zoomez et positionnez précisément la zone de MAP. Mettez le bouton du côté gauche sur "FOCUS", appuyez à mi-course sur le déclencheur, la zone de mise au point est en mode "Loupe" directement sans avoir besoin de la bague.
Avec la bague pour affiner la MAP vous avez les mêmes possibilités de réglage de la loupe (plus petite ou plus grande avec la molette et de positionnement avec les flèches du joystick).
Une fois la photo prise il ne faut pas oublier de remettre le Mode AF sur "1 Point" (fonction de gauche du joystick) et le bouton de côté sur "Zoom".

FZ2000 : appuyez sur Fn6, l'écran est plus restreint, zoomez et positionnez précisément la zone de MAP. Appuyez à mi-course sur le déclencheur et utilisez la bague de mise au point manuelle, la zone de mise au point est en mode "Loupe".
Quand la mise au point vous satifait, relachez et réappuyez à mi-course pour avoir un apperçu agrandit.
Si ça vous convient vous déclenchez.

 

 

 Ce qu'il faut comprendre ...

Avec 49 Zones, le FZ1000 et le FZ2000 sont très précis ... pour la Mise Au Point, la mesure de lumière et la balance des blancs.
Les premiers bridges disposaient de 6 zones, le FZ50 de 9 zones seulement, le FZ200 de 23 zones et le FZ300 de 49 zones comme le FZ1000 et le FZ2000.
C'est un élément très important qui est plutôt mis en avant dans le monde des reflex et beaucoup moins pour les bridges, allez savoir pourquoi ?

 

Haut de page

 

 
Ouverture / Vitesse  
 
 


Bon, vous avez "normalement" compris comment mesurer la lumière et faire la mise au point de sujets immobiles.
Mais vous êtes encore un Photopithèque au tout premier stade de l'évolution photographique.

 

 

Diaphragme / Ouverture  


Parmi tous les modes proposés: Scènes, Créatifs, IA+, IA, P, A, S, et M, nous allons nous intéresser seulement aux modes "A", "M" et accessoirement au mode "S".

Dans les menus nous avons configuré "Mesure d'expo" :
- Mesure d'expo.:
FZ1000 : - Mesure d'expo. :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 5/8 ==> Mesure d'expo. ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Affiche l'échelle de la vitesse (SS) et du diaphragme (F).
Page 84 du mode d'emploi (367 p.).
FZ2000 - Mesure d'expo. :
Menu/Set ==> Menu Personnel (le troisième en partant du haut) ==> Page 6/10 ==> Mesure d'expo. ==> Menu/Set ==> OUI ==> Menu/Set.
Affiche l'échelle de la vitesse (SS) et du diaphragme (F).
Page 226 du mode d'emploi (344 p.).

Cela va permettre d'afficher une échelle graduée de la vitesse et du diaphragme dans les modes P, A, S, M quand on tourne la molette.

 

SS - F

 

Cette échelle indique: SS et F, ...

Que signifie le F ?

F: Focal (Focale en français) ou Focal length (distance focale en français)
2.8 ... 8.0, c'est le diaphragme, ouvert à 2.8 et fermé à 8.0 (f/11 pour le FZ2000).

 

Diaphragme FZ1000

 

Vous vous rappelez la vidéo du début de la page, le diaphragme est plus ou moins ouvert ou fermé et laisse donc entrer plus ou moins de lumière pour illuminer le capteur.
f/5.6 c'est le rapport entre la focale (par ex: 25-400 mm) et l'ouverture du diaphragme 5.6.

C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste c'est de la technique.

L'autre truc sur le diaphragme, c'est qu'il n'est pas constant sur le FZ1000.
A 25 mm nous sommes à f/2.8 et plus nous allons zoomer et plus notre diaphragme va se fermer jusqu'à f/4.0. A partir de 170 mm environ, le minimum possible c'est f/4.0.
Pour le constater, vous vous mettez en mode "A" à 25 mm et f/2.8 et vous zoomez; progressivement vous passerez de f/2.8 à f/4.0.
Donc, à partir de 170 mm environ, la plage d'ouverture du diaphragme disponible va de f/4.0 à f/8.0.

Sur le FZ2000, à 24 mm nous sommes à f/2.8, 25 mm f/2.9 et de 250 à 480 mm, la plage d'ouverture disponible va de f/4.5 à f/11.

Vous n'avez pas besoin d'en savoir plus, le reste c'est encore de la technique.

 

 

Vitesse  

 

SS ça veut dire quoi ? ... Pas de panique, c'est de l'anglais les grenouilles.

SS = Shutter Speed, littéralement "Obturateur Vitesse" en français.

Pour l'anecdote, le "S" des modes P, A, S, M veut dire "Shutter" (Obturateur en anglais) et pas "Speed" (Vitesse en anglais).
En anglais on parle de "Shutter priority" (Priorité à l'obturateur).
Dans le mode d'emploi (367p.), page 86, 87, il est question de "Vitesse d'obturation (S)".

En clair nous parlons de la vitesse de l'obturateur qui est devant le capteur.
Plus précisément de la vitesse du rideau de l'obturateur quand il s'agit de l'obturateur mécanique et de la vitesse du balayage électronique quand il s'agit de l'obturateur électronique.
Nous aborderons plus tard la différence entre les deux obturateurs.

 

 C'est important quand on débute de bien avoir cette notion de vitesse à l'esprit et à quoi elle correspond : à la vitesse de l'obturateur.
Le "temps d'exposition" du capteur est la conséquence de cette vitesse de l'obturateur.
"L'exposition" et la "Valeur d'Exposition" (
EV "Exposition Value" en anglais) dans 98% des cas résultent de la vitesse de l'obturateur.
Les 2 autres %, nous en parlerons peut-être si vous êtes sages.

 

Parfois, il est fait mention de "IL" (Indice de Lumination) ou encore de "Stop", ces termes veulent dire exactement la même chose que "EV".
Gardez "EV" en tête, c'est déjà suffisamment compliqué pour ne pas en rajouter. IL, STOP = EV.

 

 

En pratique ...  

 

Ça semble compliqué au premier abord, mais en réalité, ce n'est pas si difficile que cela.

 

Cliquez !
Page de test Modes A et M

Page de test - Mode A et M - F - SS - EV - ISO

 

Correction de l'exposition
Valeur d'exposition +/-

 

Utilisez cette page de test à 25 mm pour tous les exercices !

 

Haut de page

 

Exercice - F - SS - EV - ISO  

 

Avant de prendre de vraies photos et d'expliquer quoi faire, il faut comprendre comment cela fonctionne.
Et quoi de mieux que de le constater par vous-même, non ?

Cliquez sur la page de test ci-dessus.
Mettez-vous en mode "A" pour "Aperture" (Ouverture en français).
Le mode "A" est un mode dit "semi-automatique" de priorité à l'ouverture où vous choisissez la valeur du diaphragme (l'ouverture f/2.8, f/3.2 etc.), la vitesse étant quant à elle, calculée automatiquement.

MAP "1 point" ... Avec Fn4/Fn6 vous agrandissez votre zone de MAP au maximum avec la molette, vous connaissez ...

Mettez-vous à 400 ISO (flèche haute du joystick).
Pourquoi 400 ISO ? Uniquement pour avoir une vitesse de départ plus facile à comprendre pour le test, en l'occurrence 1/400ème à f/2.8.

 

ISO

 

Donc en mode "A" vous êtes à 25 mm, f/2.8 et 400 ISO.
Le test va s'effectuer avec l'image de la page de test sur votre écran.

 L'indication de vitesse disparaît au bout de 4 secondes sans activité, il suffit d'effleurer le déclencheur ou de faire une MAP à mi-course pour la faire réapparaître.

 

Mesure d'exposition
FZ1000 : Mesure d'Expo - Page 84 du mode d'emploi 367p.

 

Approchez-vous de votre écran avec le FZ1000 de façon à ce qu'il n'y ait que la photo de la page de test dans le viseur.
Si votre écran est suffisamment lumineux comme le mien, vous devriez avoir une vitesse proposée de 1/400ème (400) en réglant l'ouverture du diaphragme sur f/2.8.
A f/2.8 et 1/400ème, la correction d'exposition +/- doit être à "0".
Si vous n'arrivez pas à avoir une vitesse de 1/400ème, ce n'est pas grave, le principe est le même sauf que ça ne suivra pas exactement ce qui est indiqué dans la page de test.

N° 1: donc en haut de la page de test, il est indiqué f/2.8 - 1/400ème, c'est là que vous êtes, après avoir appuyé à mi-course pour faire une MAP.
- Appuyez deux fois sur la molette pour avoir "2.8" en jaune.
- Tournez la molette vers la droite (l'échelle de mesure d'exposition apparaît), pour passer de 2.8 à 3.2, puis de 3.5 à 4.0 etc.
Les vitesses devraient être les mêmes que celles inscrites dans la page de test. A f/8.0 votre vitesse n'est plus que de 1/50ème (50).

A ce stade, ce que nous constatons c'est que le diaphragme a une influence sur la vitesse, plus nous fermons vers f/8.0 et plus nous perdons en vitesse.

Vous êtes donc maintenant à f/8.0 au 1/50ème et toujours à 400 ISO.

N° 2: cliquez sur la molette pour passer à la correction d'exposition (+/-).
- Tournez la molette vers la gauche de 3 crans.
3 crans représentent 1 EV (une barre noire, c'est 1/3 d'EV).
Nous avons donc sous-exposé de -1 EV, mais en réalité nous avons augmenté la vitesse qui est passée de 1/50ème à 1/100ème.
- Tournez la molette vers la droite, on surexpose de +1 EV et nous constatons que la vitesse passe de 1/50ème à 1/25ème.
Surexposer, c'est donc diminuer la vitesse.
Ce qui se passe, c'est que nous multiplions par deux ou nous divisons par deux la vitesse pour 1 EV en moins ou en plus.
Vous pouvez vérifier à f/5.6 ou f/2.8, comme indiqué dans la page de test, le principe est le même.

Nous revenons à f/2.8 - 1/400ème et 400 ISO.

N°3: la sensibilité ISO va également jouer sur la vitesse.
A 400 ISO pour f/2.8 nous sommes à 1/400ème.
A 200 ISO nous sommes au 1/200ème et à 800 ISO au 1/800ème.

Chaque "cran" d'ISO, 100, 200, 400 ISO ... double ma vitesse et inversement si je passe de 400 ISO à 100 ISO, je divise par 4 ma vitesse, je passe du 1/400ème à f/2.8 au 1/100ème toujours à f/2.8.

N°4: mettez-vous à 200 ISO, vous aurez la même progression que dans l'exemple du bas de la page de test.
A f/2.8 vous êtes à 1/200ème et à f/8.0 vous vous retrouvez au 1/25ème.

 

Haut de page

 

Mettez-vous en mode M
Si c'est la première fois, faites un vœu.

En mode "A", à 400 ISO en choisissant f/2.8, la vitesse de 1/400ème (400) était proposée automatiquement par le FZ1000.
En changeant de diaphragme (1), 2.8, 3.2 etc. la vitesse changeait automatiquement et le correcteur d'exposition +/- restait à 0.
Quand vous aviez fait "moins 1 EV" vous aviez augmenté la vitesse pour chaque diaphragme (2).
En mode "A" vous pouviez changer le diaphragme ou la correction d'exposition +/-, mais pas la vitesse qui était calculée automatiquement.

En mode "M", vous pouvez changer le diaphragme et la vitesse mais vous n'avez plus accès au correcteur d'exposition +/-.
Néanmoins il est toujours là, mais à titre indicatif.
C'est super que le "+/-" soit indiqué, car nous allons pouvoir utiliser le mode "M", comme le mode "A".

 

 Dans les menus, nous avons configuré "Aperçu Constant" sur "OUI".
Avec l'aperçu constant sur "OUI",
en mode M, quand vous changez le diaphragme, la vitesse ou la sensibilité ISO, vous voyez en temps réel le résultat dans le viseur.
Si "Aperçu constant" est sur "Non", il faut faire une MAP en appuyant à mi-course sur le déclencheur pour voir le résultat du réglage.
Sur la page de test, ça ne pose pas de problème car elle est assez lumineuse, mais si vous êtes en basse lumière, le calcul devient très lent et l'affichage est saccadé.
Si vous constatez des saccades à l'affichage en temps réel, vous devez mettre "Aperçu constant" sur "NON".
L'aperçu constant ne fonctionne qu'en Mode M et vous allez comprendre pourquoi avec le test.

 

Donc, vous êtes à 400 ISO en Mode M à 25mm, vous appuyez sur la molette pour passer de "F" (réglage de l'ouverture du diaphragme) à "SS" (vitesse de l'obturateur). Après avoir appuyé, en tournant la molette vous réglez la valeur.

En mode "M", il faut régler le diaphragme et la vitesse manuellement.

Mettez-vous à f/2.8 et réglez la vitesse sur 1/400ème (400), la correction d'exposition doit être à +/- 0.
N° 1: si vous passez de f/2.8 à f/3.2, il y aura une barre vers la gauche de la correction d'exposition qui sera à +/-1/3 (moins 1/3 d'EV), en mettant la vitesse au 1/320ème, la correction d'exposition affiche de nouveau +/- 0.
Si vous suivez la progression de la ligne du haut en réglant le diaphragme et la vitesse comme indiqué, le correcteur d'exposition sera à 0.
Par exemple, à f/4.0 et 1/200ème (200), je suis à +/- 0.

N° 2: pour faire -1EV, il faut donc que je modifie ma vitesse.
Si je suis à f/8.0, 1/50ème (50) 400 ISO et +/-0,
je dois mettre ma vitesse au 1/100ème (100) pour avoir +/-1 (moins 1 EV), à f/5.6 au 1/200ème et à f/2.8 au 1/800ème pour faire moins 1 EV.

N° 3: revenez à f/2.8 et 1/400ème (400).
Passez de 400 ISO à 200 ISO, le correcteur d'exposition indique moins 1 EV +/-1, si vous changez votre vitesse en la mettant au 1/200ème (200), le correcteur d'exposition indique +/-0.

N° 4: vous avez la même progression qu'en (N° 1) mais à 200 ISO. En réglant la vitesse et le diaphragme, le correcteur d'exposition reste à +/- 0 de f/2.8 - 1/200ème à f/8.0 - 1/25ème.

Pour résumer, en Mode "A" la vitesse est calculée automatiquement et vous la modifiez pour sous-exposer ou surexposer avec le correcteur d'exposition.
En Mode "M", vous pouvez faire la même chose, mais il faut régler vous-même les deux paramètres (diaphragme et vitesse) et le correcteur d'exposition n'est plus qu'un indicateur.

 

 

 Le mode "A" est le mode que l'on utilise le plus, car il est plus pratique que les autres modes, "M" et "S".
dans le paragraphe "
Vitesse" plus haut, il y a cette phrase:
"L'exposition" et la "Valeur d'Exposition" (EV "Exposition Value" en anglais) dans 98% des cas résultent de la vitesse de l'obturateur."

Nous venons de le vérifier.

Mais il reste 2% des cas où ce n'est pas tout à fait vrai.

 

Quelles sont les différences entre le mode "A" et le mode "M" ou "S" ?

- En mode "A" la correction d'exposition va de -5 à +5, ce qui vous permet de régler la vitesse uniquement de -5 à +5 EV.
Vous avez compris que régler l'exposition revient à modifier la vitesse de l'obturateur.
C'est une plage suffisante dans la très grande majorité des cas, mais en mode "M", il est possible d'aller au-delà.
Le mode "M" permet d'utiliser toutes les vitesses disponibles de la pose [B] au 1/16000ème de seconde.
La pose [B] (page 89 du mode d'emploi 367p.) permet un temps de pose de 2 minutes (120 secondes). La pose [B] peut être utile dans des cas de prises de vue spécifiques, comme les feux d'artifices, la prise de vue d'un ciel étoilé ou encore de photos d'éclairs pendant un orage. Ce n'est pas très courant et quand on débute, on ne commence pas vraiment par ce type de photos.
Mais là, nous voulons juste comprendre ...

 

 A propos de la pose [B] ...
B pour "Bulb" qui signifie "Ampoule" en français.
Historiquement au 19ème siècle dans les années 80, il s'agissait d'une poire à air ayant la forme d'une ampoule qui était utilisée pour bloquer le rideau de l'obturateur ouvert à l'aide de l'air comprimé par la poire; en relâchant la poire, l'obturateur se refermait.
En définitive, une sorte de télécommande qui devait ressembler à la photo de droite.
Le terme "Bulb" (Ampoule) est resté dans les usages depuis cette époque.
Sources :
Photography (anglais)
The Focal Encyclopedia of Photography (anglais)

Bulb - Pose [B]
Photography
Traduction Google

 

Par ailleurs, nous avons également constaté que modifier la sensibilité ISO avait aussi une influence directe sur la vitesse de l'obturateur.
Mais lorsque l'on utilise la sensibilité ISO, on augmente aussi
physiquement la sensibilité du capteur.
En clair, si la vitesse est "bloquée" en Mode "S" ou "M", en augmentant la sensibilité ISO,
nous allons augmenter l'exposition sans effet sur la vitesse puisque celle-ci est bloquée.
En pose [B] par exemple, il est possible d'augmenter la sensibilité ISO pour une meilleure exposition d'un ciel étoilé.

 

Haut de page

 

Mettez-vous en mode S ... Pour "Shutter" (Obturateur), priorité à l'obturateur.
Vous n'en pouvez plus ?
Mais il faut que ça rentre dans votre crâne de Photopithèque.
La priorité à l'obturateur c'est justement pour les Photopithèques "Obtus".

 

 

Donc, ... En mode "S", vous avez accès au réglage de la vitesse et à la correction d'exposition.
Pour le mode "S", nous allons utiliser une page de test différente des modes A et M.

 

Cliquez !
Page de test - Mode S
Page de test - Mode S

 

Bien, vous avez la page de test plein cadre dans votre viseur.

N°1: 400 ISO, vous réglez votre vitesse au 1/400ème (400).
Vous faites la MAP (en appuyant à mi-course sur le déclencheur), l'ouverture de diaphragme proposée doit être de 2.8 et le correcteur d'exposition +/- 0.

Vous sélectionnez la vitesse en appuyant sur la molette et vous tournez la molette vers la gauche.
En passant de 1/400ème à 1/320ème puis 1/250ème etc., l'ouverture proposée doit suivre, f/3.2, f/3.5 etc.
Arrivé au 1/50ème vous êtes à f/8.0 et quand vous tournez la molette dans l'autre sens vers la droite, la vitesse augmente et vous passez de f/8.0 à f/7.1 etc.

Ce que vous pouvez constater, c'est qu'en Mode "S", c'est le diaphragme qui est automatique.

 

 Sur les bridges en général, la plage d'ouverture du diaphragme est assez courte, de f/2.8 à f/8.0 pour le FZ1000.
La plage d'ouverture des objectifs reflex (rappelez-vous, le diaphragme est dans l'objectif), peut être beaucoup plus grande, de f/1.2 pour les plus ouverts à f/32 pour les plus fermés.
Du coup, sur nos Bridges le mode "S" a beaucoup moins d'intérêt et, par ailleurs, il est assez difficile à utiliser et à comprendre.
Personnellement, je ne l'utilise quasiment jamais et même pour faire de la photo de sport, les modes "A" ou "M" sont souvent plus pratiques à utiliser.

 

N°1: sélectionnez la vitesse avec la molette et mettez-vous au 1/200ème, vous devez être à f/4.0, comme indiqué dans le haut de la page de test.
Sélectionnez la correction d'exposition +/-0 et tournez la molette:
Vers la gauche vous avez jusqu'à -2 EV pour aller à f/8.0.
Vers la droite vous avez jusqu'à +1 EV pour aller à f/2.8.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que le diaphragme c'est quelque chose de physique, et physiquement il ne peut pas s'ouvrir plus que f/2.8 ou se fermer plus que f/8.0. La plage de vitesse qui correspond au diaphragme est assez petite. Pour notre page de test, la vitesse va de 1/400ème à 1/50ème, mais la plage de vitesse est beaucoup plus grande puisqu'elle va de 60 à 1/16000ème de secondes.

N°2: amusez-vous avec les vitesses indiquées et corrigez l'exposition.
Au 1/100ème par exemple, avec moins 1 EV vous vous retrouvez à f/8.0.

 

Cliquez !
100ème - f/8.0 - -1EV
1/100ème - f/5.6 - moins 1EV
= f/8.0
100ème - f/8.0 - -5EV
1/100ème - f/5.6 - moins 5 EV
= f/8.0

 

Comme la vitesse de 1/100ème est fixe et que l'ouverture du diaphragme est physiquement bloquée à f/8.0, la correction d'exposition ne peut pas dépasser "moins 1 EV". Si vous allez au-delà de moins 1 EV, les valeurs clignotent en rouge indiquant que la vitesse doit être modifiée.
Les deux photos ci-dessus sont donc identiques avec une correction de moins 1 EV ou moins 5 EV.

N°3: vous êtes au 1/400ème à f/2.8 et 400 ISO. En poussant la sensibilité ISO à 3200 ISO vous vous retrouvez à f/8.0.

N°4: fixez votre vitesse au 1/80ème et mettez-vous à 80 ISO.
Arrivé à 640 ISO vous êtes à f/8.0, bien sûr vous pouvez continuer à pousser la sensibilité. Mais que se passe-t-il dans ce cas ?

 

Cliquez !
1/80ème - f/8.0 - 640 ISO
1/80ème - f/8.0 - 640 ISO
1/80ème - f/8.0 - 3200 ISO1/80ème - f/8.0 - 3200 ISO

 

La sensibilité ISO a un effet sur la prise de vue même si la vitesse est bloquée comme le montrent les deux images ci-dessus. A 3200 ISO le rendu est différent par rapport au 640 ISO.

 

 La sensibilité ISO, dans 98% des cas, conditionne directement la vitesse d'obturation mais en cas de besoin, et en général c'est assez spécifique, il est possible d'utiliser la sensibilité ISO en dehors des limites fixées, pour des poses longues par exemple ou quand nous avons besoin d'une meilleure exposition de l'image avec une vitesse élevée.

 

N°5: c'est le même test que le N°1 mais à 200 ISO. Fixez votre vitesse au 1/200ème vous obtiendrez f/2.8 et si vous vous mettez au 1/25ème vous aurez f/8.0.

 

Haut de page

 

Nous allons faire un dernier test avec la page de test "A" - "M" ...

Remettez-vous en mode "A".


Cliquez !
Page de test - 400 ISO
25 mm - f/2.8 - 1/400 - 400 ISO
Page de test - 200 ISO
25 mm - f/2.8 - 1/200 - 200 ISO
Page de test - 400 mm
400 mm - f/4.0 - 1/200 - 400 ISO
Page de test - 800 mm - IZoom
800 mm - f/4.0 - 1/200 - 400 ISO

 

Donc, voici quatre photos de mon écran avec la page de test affichée.
La première en haut à gauche est à 400 iso - f/2.8 (ligne du haut de la page de test [1]).
La seconde en haut à droite est à 200 ISO - f/2.8 (ligne du bas de la page de test [4].

La photo du bas à gauche est à 400 mm et f/4.0 puisque je ne peux pas descendre en dessous.
La photo du bas à droite est à 800 mm en I.Zoom et à f/4.0.

Vous pouvez faire le test chez vous sans prendre de photo, il faut juste se reculer par rapport à l'écran (1 m).

Ce petit test montre que si on zoom, en dehors du fait que l'on ne pourra pas utiliser un diaphragme en dessous de f/4.0, la vitesse ne change pas.

 

 Ce qu'il faut comprendre, c'est que quel que soit le niveau de zoom de 25 à 800 mm (I.Zoom), cela n'a aucune influence sur la vitesse de l'obturateur.
A f/4.5, j'aurais été au 1/160ème et à f/5.0 au 1/125ème etc.

 

Haut de page

 

 
 Objectif Ultra rapide ou pas ?  
 
 

 

Nous allons maintenant voir la différence qu'il y a entre le FZ1000 et son objectif f/2.8 - f/4.0, un objectif qui ferme à f/1.2 et un autre objectif qui ferme à f/4.0 - f/5.6.

Il y a des tas de raisons techniques et parfois commerciales concernant les caractéristiques des objectifs mais ce n'est pas le sujet.


Regardez les paramètres de cette photo ...

Oh ! le beau poisson
FZ1000 - f/3.9 - 1/50ème - 3200 ISO - 160 mm

 

Pour prendre cette photo à l’aquarium de Saint-Malo, je suis à l'ouverture maximale de f/3.9 pour 160 mm et pour avoir un minimum de vitesse, je n'ai pas d'autre choix que de pousser la sensibilité ISO à 3200.

L'objectif micro 4/3 Leica DG Nocticron a une focale fixe de 85 mm et il ferme à f/1.2. Ce type d'objectif est qualifié "d'ultra rapide" parce qu'il permet des vitesses beaucoup plus élevées, avec des conditions de lumière équivalentes, par rapport à un autre objectif dont l'ouverture minimale est plus petite.
F/2.8, c'est plus petit que f/1.2, vous êtes un "Contraire" dans la cinquième dimension du photographe, ne l'oubliez pas  .

Pour prendre la photo de mon poisson ci-dessus, avec cet objectif j'aurais été à 85 mm au lieu de 160, mais au 1/50ème j'aurais été à 400 ISO et à 3200 ISO ma vitesse aurait été de 1/400ème. C'est l'écart entre f/2.8 et f/1.2 qui représente 2 EV 1/3.

 

Cliquez !
Objectif ultra rapide ou pas ?

Comparatif FZ1000 et objectifs

 

Comparé maintenant à un objectif qui ferme à f/5.6 à fond de zoom, le FZ1000 qui ferme au minimum à f/4.0 va, à l'inverse, gagner 1 EV en vitesse.
Ça ne veut pas dire qu'un objectif qui ferme à f/5.6 c'est "moins bien" car en contrepartie il faut prendre en compte la taille du capteur, la meilleure montée en sensibilité ISO (un capteur plus grand génère en général moins de bruit à sensibilité ISO équivalente), la qualité optique, ... etc.

Mieux ou moins bien ? Ce n'est pas le débat. Cette petite comparaison est juste là pour comprendre comment cela fonctionne.
Généralement, plus grande est l'ouverture d'un objectif et meilleures sont ses performances et ses qualités optiques, avec bien entendu un prix en conséquence.

 

Haut de page

 

 Obturateur: Mécanique et Electronique  

 

Dans les menus nous avons configuré le choix du type d'obturateur sur "AUTO" (Menu Enr. ==> Page 4/7). Page 164, 165 du mode d'emploi (367 p.).

Il y a deux obturateurs disponibles : un mécanique et un électronique.

[MSHTR] pour Mechanical SHuTteR (Obturateur Mécanique).
[ESHTR] pour Electronic SHuTteR (Obturateur Electronique).

Disponibilités de l'obturateur mécanique [MSHTR] :
- Pose [B] jusqu'à 120 secondes, uniquement en mode M (Page 89 du mode d'emploi 367p.).
- 60 secondes à 1/4000ème de secondes.
- Flash.

- Et selon l'ouverture et la focale :

  • f/2.8 - f/3.2 : 25 à 32 mm 1/4000ème - au delà de 32 mm, /3200ème.
  • f/3.5 : 25 à 51 mm 1/4000ème - au delà de 51 mm, 1/3200ème.
  • f/4.0 : 25 à 83 mm 1/4000ème - au delà de 83 mm, 1/3200ème.
  • f/4.5 : 25 à 235 mm 1/4000ème - au delà de 235 mm, 1/3200ème.
  • f/5.0 à f/8 - 25 mm et au delà, 1/4000ème.

Disponibilités de l'obturateur électronique [ESHTR] :
- 1 seconde à 1/16000ème de secondes
- Flash: NON si ESHTS est sélectionné, OUI en "AUTO".

Comment fonctionnent-ils ?

- L'obturateur mécanique du FZ1000 c'est un rideau qui se lève et se baisse comme le montre la vidéo du début de la page, sa vitesse maximale est de 1/4000ème de secondes.

- L'obturateur électronique du FZ1000, lui, n'est pas "physique", c'est un balayage électronique du capteur CMOS, sa vitesse maximale est de 1/16000ème de seconde.

Il y a une incidence dans certains cas sur la prise de vue et cela vient de la technologie du capteur selon que c'est un CMOS ou un CCD.

Rolling Shutter
CMOS                                                          CCD
Source : DIY Photography

 

Comme nous pouvons le voir sur l'animation, un capteur CCD fonctionne en mode "ON/OFF" et ce mode de fonctionnement n'a pas d'incidence sur l'image.
Avec le capteur CMOS du FZ1000 et de la plupart des appareils que l'on trouve sur le marché, l'obturateur électronique fonctionne par "balayage" et cela occasionne un effet que l'on appelle "Rolling Shutter".

Le "Rolling Shutter" que l'on peut traduire par "Effet de balayage de l'obturateur" provoque des effets indésirables sur les sujets très rapides et sous un éclairage fluorescent ou LED, comme certains écrans d'ordinateur par exemple.



 
f/3.4 - 510 mm - Cliquez !
1/3200ème - Shutter AUTO (Mechanical)  - No Flash
1
1/3200ème AUTO
MSHTR
1/4000ème - Shutter AUTO (Electronic) - No Flash
2
1/4000ème AUTO
ESHTR

1/16000ème - Shutter AUTO (Electronic) - Flash
3
1/16000ème AUTO
ESHTR
Flash

1/16000ème - Shutter AUTO (Electronic) - No Flash
4
1/16000ème AUTO
ESHTR
Sans Flash

 

1.- En AUTO sans flash, l'obturateur est mécanique et les pales de mon ventilateur sont normales.

2.- En AUTO sans flash au 1/4000ème, à f/3.4 et 510 mm, l'obturateur mécanique étant limité au 1/3200ème de seconde, c'est l'obturateur électronique qui prend le relais.
Le "Rolling Shutter" a frappé et mes pales sont déformées.  Ça rime ...
Pour éviter cela au 1/4000ème de seconde et avec 510 mm de focale, il eût fallu que je fermasse au minimum à f/5.
L'autre possibilité étant de réduire ma focale à moins de 50 mm pour bénéficier de l'obturateur mécanique (MSHTR) au 1/4000ème.

3 et 4.- Au 1/16000ème, l'éclair du flash très rapide (3) annule l'effet du "Rolling Shutter" qui déforme mes pales à la même vitesse sans flash (4).

 

Cliquez !1/4000ème - Mechanical Shutter
1/4000ème - MSHTR
Cliquez !1/4000ème - Electronic Shutter
1/4000ème - ESHTR

 

- A gauche, avec l'obturateur mécanique, il n'y a rien d'anormal.

- A droite, l'obturateur électronique a déformé l'image et m'a permis de photographier le balayage de mon écran. Du balai l'électronique ...  .
Je plaisante, l'obturateur électronique est tout à fait exploitable dans 99,99% des cas.

 

 Conclusion, il faut toujours laisser sur "AUTO" l'obturateur.
Si dans le viseur vous constatez ce genre d'anomalie, il faut forcer l'obturateur mécanique (MSHTR).

-. Dans les menus, en sélectionnant l'obturateur électronique (ESHTR) le flash est désactivé, alors que si nous sélectionnons "AUTO", le flash fonctionne très bien avec l'obturateur électronique au-delà de 1/4000ème.
Je ne comprends pas pourquoi, mais je soupçonne un insecte (un bug en anglais)  ou une raison que je n'ai pas comprise ?

.- Il ne semble pas y avoir d'intérêt à sélectionner l'obturateur électronique seul, les deux modes intéressants sont "Auto" ou "Mécanique" (MSHTR).

.- Il vaut mieux ne pas utiliser le mode "Discret", page 1/8 du menu "Personnel" et page 186 du mode d'emploi 367p. Celui-ci désactive l'obturateur mécanique, coupe les sons, la lampe d'assistance et le flash.
Pour la discrétion, il est préférable de garder l'obturateur sur "AUTO" et de désactiver les sons manuellement dans le menu "Config" page 1/5 (Bip) et la lampe d'assistance "Lampe ass. AF" dans le menu "Personnel" page 2/8.
De cette manière, on a la discrétion avec l'obturateur mécanique (qui fait un bruit quasi inaudible) et le flash reste disponible.

.- Le cas est très rare ! Le "Rolling Shutter" ne se produit qu'avec des vitesses d'obturation élevées et pour des sujets très rapides.

 

La vidéo utilise l'obturateur électronique, il peut y avoir un effet, mais surtout à des vitesses d'obturation élevées.

 

 

Je ne suis pas un spécialiste de la vidéo, pour être franc comme un gaulois, je n'y connais même absolument rien, mais il me semble, qu'avec des vitesses "normales", le problème ne devrait pas se poser.

 

 

Bon, maintenant que vous avez compris le principe de tout ce charabia, vous êtes toujours des Photopithèques (en mutation), mais vous êtes à deux doigts du dernier stade de l'évolution du photographe.

Pour les Photopithèques qui veulent entrer dans l’ère du Photocène et devenir des Photosapiens débutants, c'est par ICI.

 Vous pouvez imprimer le pdf de la page et l'imprimer.
Pdf avec fond blanc - Pdf avec fond marron.

 

 

Cliquez !
N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire sur cette page ...

 Merci !

 

 


Et n'oubliez pas ...
La "technique" est aisée, mais l'art est difficile.     


 

 

 

Haut de page

Page d'accueil

 

 

Nb de visiteurs : 729853
Nb de visiteurs aujourd'hui : 36
Nb de connectés : 1
Nemodus ©